Pour ceux qui l’auraient manqué, petit retour sur l’histoire de Soeur Fabienne.

Lors du premier tour des législatives, cette religieuse avait assuré le spectacle en se baladant dans son bureau de vote perchée sur un hoverboard (avec une aisance déconcertante) !

Cela paraît compliqué comme ça, mais maintenant je suis une pro !

Quand on lui demande si l’engin est facile à utiliser, elle explique, pédagogue : « vous savez, cela paraît compliqué comme ça, mais maintenant je suis une pro ! Il faut juste se pencher en avant pour aller un peu plus vite, et en arrière pour freiner. » 

Amusés par ces images, les internautes ont été nombreux à se réunir pour pouvoir lui offrir son propre hoverboard. Il n’en fallait pas plus pour que la cagnotte soit créée. Et en seulement quelques jours… l’objectif était dépassé ! Si bien que le bolide de Soeur Fabienne a même pu être personnalisé 🤙

Consciente du buzz qu’elle a créé, elle confiait récemment à Aleteia : « Depuis quelques temps on vote pas mal… Alors c’est tentant de s’amuser un peu, et puis cela décontracte les gens, cela les fait rigoler de voir une bonne sœur sur cette machine-là ».

Pour sa simplicité, son humour et parce qu’elle nous a bien fait rire, on a envie de dire un grand merci à Soeur Fabienne 🎉

Merci également au père Aymeric Sapporo, le premier a avoir prêté son hoverboard et qui a ensuite créé la fameuse cagnotte !